Pour bien comprendre la nature insidieuse de la solitude, il est utile de penser aux serpents et aux bâtons. C'est ce que suggère Stephanie Cacioppo, une scientifique de l'Université de…Lire la suite