Google soutient sa puce Bristlecone pour cracker l’informatique quantique
L'un des plus grands obstacles à la suprématie quantique est le taux d'erreur et l'évolution qui ne se fait pas très rapidement. Les qubits (la version quantique des bits traditionnels) sont très instables et peuvent être affectés par le bruit, et la plupart de ces systèmes ne peuvent conserver un…