les Nations Unies préparent un traité historique pour protéger les océans
Au début du XVe siècle, les marins portugais atteignirent une partie de l'océan Atlantique recouverte d'un tapis d'algues marron. Sous un ciel sans vent, leurs navires dérivaient avec les courants. Les marins ont appelé cette algue "Sargassum" - d'après sa ressemblance à une plante portugaise - et cette région a…