un-bon-sommeil-permet-de-sortir-les-déchets
Une nouvelle étude réaffirme l’importance d’une bonne nuit de sommeil. En examinant l’activité cérébrale et le comportement des mouches à fruits, les chercheurs ont découvert que le sommeil profond a un pouvoir réparateur pour éliminer les déchets du cerveau. Ces déchets comprennent potentiellement des protéines toxiques qui peuvent conduire à des maladies neurodégénératives.

Éliminer les déchets

« L’élimination des déchets pourrait être importante, en général, pour maintenir la santé du cerveau ou pour prévenir les maladies neurogènes », a déclaré le Dr Ravi Allada, auteur principal de cette étude. « L’élimination des déchets peut se faire pendant l’éveil et le sommeil, mais elle est considérablement améliorée pendant le sommeil profond ».
Bien que les mouches à fruits semblent très différentes des humains, les neurones qui régissent les cycles sommeil-éveil de ces mouches sont étonnamment similaires aux nôtres. C’est pourquoi les mouches à fruits sont devenues un organisme-modèle bien étudié pour le sommeil, les rythmes circadiens et les maladies neurodégénératives.
Dans l’étude actuelle, M. Allada et son équipe ont examiné le « proboscis extension sleep » (PES), un stade de sommeil profond chez les mouches à fruits, qui est similaire au sommeil profond à ondes lentes chez les humains. Les chercheurs ont découvert que, durant ce stade, les mouches à fruits allongent et rétractent leur trompe de manière répétée.
« Ce mouvement déplace les fluides vers la version des reins de la mouche », a déclaré Mme Allada. « Notre étude montre que cela facilite l’élimination des déchets et aide à la guérison des blessures ».

Un sommeil perturbé élimine moins les déchets

Lorsque l’équipe d’Allada a perturbé le sommeil profond des mouches, celles-ci avaient une capacité amoindrie d’éliminer de leur système un colorant injecté non métabolisable, et étaient plus susceptibles de subir des blessures traumatiques.
Allada a déclaré que cette étude nous permet de mieux comprendre le mystère du besoin de sommeil de tous les organismes. Tous les animaux – en particulier ceux qui vivent dans la nature – sont incroyablement vulnérables lorsqu’ils dorment. Mais les recherches montrent de plus en plus que les avantages du sommeil, notamment l’élimination des déchets essentiels, l’emportent sur cette vulnérabilité.
« Notre découverte que le sommeil profond joue un rôle dans l’élimination des déchets chez la mouche à fruits, indique que l’élimination des déchets est une fonction essentielle du sommeil, qui a été conservée au cours de l’évolution », écrivent les coauteurs du document. « Cela suggère que l’élimination des déchets pourrait avoir été une fonction du sommeil chez l’ancêtre commun des mouches et des humains ».
Cette recherche a été publiée dans Science Advances.
Source : Northwestern University
Crédit photo : Pexels

Un bon sommeil permet de sortir les déchetsmartinBiologie
Une nouvelle étude réaffirme l'importance d'une bonne nuit de sommeil. En examinant l'activité cérébrale et le comportement des mouches à fruits, les chercheurs ont découvert que le sommeil profond a un pouvoir réparateur pour éliminer les déchets du cerveau. Ces déchets comprennent potentiellement des protéines toxiques qui peuvent conduire...