Des tissus vivants « imprimés » dans l’espace

, , , biothechnologie https://farm5.staticflickr.com/4820/46450286952_212a8b7c08_o.jpg https://farm5.staticflickr.com/4820/46450286952_212a8b7c08_o.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2018/12/28/des-tissus-vivants-imprimes-dans-lespace/#respond
360

ISS-tissus-vivants-imprimés-3D

Les cosmonautes russes ont imprimé des tissus vivants dans l’espace pour la première fois après que leur premier effort a été contrecarré par un accident avec la capsule Soyouz. Oleg Kononenko, utilisant une bio-imprimante créée par l’entreprise médicale Invitro , a imprimé du tissu cartilagineux humain et du tissu d’une glande thyroïde de rongeur, selon Parabolic Arc.

Des tissus imprimés depuis l’espace

L’objectif est de voir comment la microgravité spatiale affecte le développement des tissus et des organes vivants, en vue d’améliorer les voyages spatiaux dans l’avenir. Cette expérience devait avoir eu lieu en octobre 2018, mais le vaisseau spatial Soyouz MS-10 transportant le cosmonaute Alexey Ovchinin et la bio-imprimante ont subi une défaillance d’appoint, obligeant l’équipage à abandonner.

Ovchinin et l’astronaute Nick Hague se sont échappés sans encombre, mais l’imprimante a été sérieusement endommagée. Une relève a été rapidement préparée et le nouvel équipage, y compris Kononenko, a été formé pour utiliser cette imprimante. Le 3 décembre, ils ont de nouveau rejoint l’ISS et les expériences de bio-imprimage ont commencé peu de temps après.

Roscosmos, l’équivalent russe de la NASA, collabore rarement avec des entreprises privées, mais commencera à en faire beaucoup plus à l’avenir, a-t-il déclaré. La NASA prévoit également des expériences de bio-impression au cours du premier semestre de 2019, mais la Russie a réussi la première bio-impression au monde de tissus vivants.

Les résultats seront révélés en janvier 2019

Avec ce premier tissu vivant, l’étape suivante consiste à voir comment la microgravité dans l’ISS a affecté son développement. Le matériel biologique imprimé dans l’espace a déjà été renvoyé sur Terre à bord du Soyouz MS-09 le 20 décembre, aux côtés de l’astronaute de la NASA Serena Auñon-Chancellor, de l’astronaute allemand Alexander Gerst de l’Agence spatiale européenne et du cosmonaute russe Sergey Prokopyev. Roscosmos a déclaré que les résultats de ce test seraient révélés en janvier 2019.

Via: Parabolic Arc
Source : Roscosmos
Crédit photo : Pixabay

https://farm5.staticflickr.com/4820/46450286952_212a8b7c08_o.jpg